La suggestion, outil de l’hygiène naturelle – Mon défi HNI

suggestion

Il existe quatre outils – dont la suggestion – pour vous aider dans votre pratique de l’hygiène naturelle.

L’intuition, les rythmes et habitudes, et les signaux sont les trois autres.

La suggestion

Elle peut être utilisée par le parent lorsqu’il pense que son enfant veut éliminer. Il en arrive à cette conclusion après avoir remarqué que l’enfant émettait un signal, que c’est le moment pour lui d’éliminer grâce à son rythme, ou parce que son intuition le lui dit.

En somme, la suggestion est un outil utilisé quand un ou plusieurs des trois autres nous a déjà aidé à savoir que notre enfant veut aller aux toilettes.

suggestion

Comment procéder

Vous pouvez alors proposer à votre enfant d’éliminer dans un pot, une bassine, les toilettes, la nature… là où il se sent à l’aise, détendu, et qu’il aime être.

Vous pouvez le tenir en position s’il ne se met pas debout ou accroupi seul.

Les enfants traversant une grève du pot ont parfois besoin d’être tenus par leur parent alors qu’ils se déplacent seuls ou vont seuls au pot/WC. Vous pouvez le lui proposer, et si c’est là ce qu’il désire, il se remettra à utiliser le pot ou les toilettes, après un certain temps.

Suggestion ou dressage ?

Plusieurs parents s’interrogent sur l’utilisation de la suggestion. Cela leur paraît être une sorte de dressage. Et c’est bien normal !

Pourtant, il n’en est rien. Les toilettes, vous les utilisez bien, vous-mêmes, pour faire vos besoins ?

Et quand vous n’avez pas besoin d’y aller, vous pouvez vous asseoir dessus, il ne se passera rien, on est bien d’accord?

C’est pareil pour les bébés. Rappelez-vous qu’ils ont la conscience de leur élimination tant qu’on ne leur apprend pas une autre manière de procéder. Je parle là de porter des couches tout le temps sans communiquer. Donc, de leur apprendre à se faire dessus et à trouver ça normal.

suggestion

Lorsque vous captez un des trois premiers outils de l’hygiène naturelle, vous pouvez vous en servir. Il ne s’agit pas, sans raisons, de suggérer à son bébé et d’attendre. Vous resterez toujours à l’écoute.

Si vous voyez (ou pensez voir) un signal de sa part, vous pouvez suggérer. Si c’est habituellement un moment où il élimine, vous pouvez suggérer. Et si votre intuition vous fait savoir qu’il a certainement envie de faire ses besoins, vous pouvez suggérer.

L’intuition paraît parfois être une raison non légitime pour la suggestion. On n’en tient souvent pas compte. Mais, au fil du temps, vous affinerez votre manière de communiquer avec votre enfant et l’intuition se fera sentir plus précisément. Il faut pour cela se mettre, un peu, à l’écouter. Et ça viendra…

Comment savoir si mon enfant dit « non »

Suivant son âge et le langage qu’il a acquis, il peut tourner la tête pendant que vous lui proposez de faire ses besoins. Il peut se mettre à pleurer. Attention, ce peut être là un signe que la position ne lui convient pas. Si vous utilisez toujours cette position d’habitude, il a peut être besoin de changer, pour cette fois-ci ou pour toujours.

Il peut crier et tourner les talons, s’il est plus grand. Bien-sûr, il peut dire « non », en langage parlé ou en langage des signes.

Aller aux petits coins peut devenir un vrai rituel pour beaucoup d’enfants. Lever le couvercle, jeter le papier dans les toilettes, tirer la chasse… Autant de choses que les enfants adorent faire.

suggestion

 

Ce qu’il se passe chez moi

Je crois souvent que ma fille ne veut pas faire quelque chose quand elle crie “non!”. J’oublie qu’elle veut bien le faire, mais seule! J’ai souvent tendance à faire à sa place, à devancer ses demandes…

N’oublions pas que nous élevons nos enfants pour qu’ils deviennent des adultes responsables et autonomes. Et pas pour qu’ils deviennent comme nous voulons qu’ils soient. L’hygiène naturelle nous aide beaucoup en ce sens. Elle offre une grande part de liberté physique à notre enfant. Il a une conscience de son corps, de ses besoins et des sensations que cela procure bien plus profonde que celles qu’un enfant portant des couches peut avoir. C’est une des raisons majeures pour lesquelles j’ai choisi de pratiquer l’hygiène naturelle avec ma fille.

Suggérer (quoique ce soit) à son enfant, c’est proposer et non forcer. C’est instaurer une communication fine basée sur le respect et la confiance existante dans le couple parent/enfant. En suggérant l’élimination, vous montrez à votre enfant votre propre manière de communiquer sur ce sujet. Vous montrez que vous avez compris sa manière de communiquer sur ses besoins d’élimination. Et vous vous rejoignez au fur et à mesure que le temps passe, que l’enfant (et le parent) grandit…

 

Natacha

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *