Soigner son enfant naturellement de la bronchiolite et de la bronchite

soigner son enfant naturellement de la bronchiolite ou de la bronchite

Pour soigner son enfant naturellement de la bronchiolite et de la bronchite, il faut d’abord avoir et comprendre quelques notions de base sur le développement du corps humain chez un enfant.

Comme vous le savez certainement si vous suivez ce blog, je ne suis pas médecin, je suis juste assistante maternelle.

Mais j’ai la conviction que la nature fait bien les choses et que la santé devrait primer sur la maladie.

J’ai également la conviction que les médicaments et les vaccins, c’est plus qu’inutile. Bien plus, puisque c’est leur prise qui est souvent à l’origine de nombreuses maladies.

Les poumons

L’homéopathe que je consulte m’explique que l’arbre bronchique d’un enfant, en mûrissant et en se développant, sécrète des mucosités qui ont besoin d’être évacuées. Et devinez comment ? En toussant, bien-sûr !

Elle, est médecin puisqu’il faut être généraliste « au minimum » (comme si 10 ans d’études c’était un minimum) pour l’être.

Un enfant qui tousse n’est donc pas (nécessairement) en mauvaise santé. La plupart du temps, il grandit, tout simplement.

soigner son enfant naturellement de la bronchiolite ou de la bronchite
Bru-nO

Petite note sur l’homéopathie

Qu’on y croie ou qu’on n’y croie pas n’a pas beaucoup d’importance. L’homéopathie ce n’est pas de la magie.

C’est de la médecine. Douce, certes, mais extrêmement puissante lorsqu’on l’utilise correctement. Consulter un médecin homéopathe est donc tout indiqué lorsqu’on veut soigner son enfant naturellement de la bronchiolite ou de la bronchite.

Même si beaucoup de parents savent que pour calmer les poussées dentaires de son enfant, on peut lui donner Chamomilla 9CH et que lorsqu’il se cogne, on peut le soulager avec Arnica 9CH, tout n’est pas si simple en homéopathie.

Pourquoi je l’ai choisie comme médecine principale ? Elle est juste, sans aucune contre-indications et en plus (et surtout), elle est naturelle.

Kiné respiratoire

Je vais me mettre à dos moult kinés en disant cela mais tant pis. La kiné respiratoire, ça choque beaucoup d’enfants.

Non, ça ne fait pas mal, j’ai bien compris. Mais ce n’est pas parce qu’un enfant n’a pas mal qu’il est pour autant « bien ».

Si un enfant pleure – surtout à 2 ans passés – c’est que quelque chose ne va pas.

Si un enfant hurle en disant qu’il ne veut pas, essaie de pousser la main du kiné de son abdomen, et fait pipi sur la table d’examen alors qu’il est continent depuis longtemps, c’est que ça ne va pas.

Et enfin, si un enfant fait un malaise pendant la séance, c’est que, non de non, ça ne va pas là encore! C’est ce qui est arrivé à ma fille… mais j’en parlerai dans un prochain article.

Alors, c’est certain, pour un nouveau-né ou un nourrisson de 2 ou 3 mois, cela peut vraiment aider. Cependant, on peut essayer d’aider au processus de « nettoyage » naturellement, simplement et bien plus efficacement.

Jouer pour guérir

En allant sauter dans les flaques d’eau, bien couverts avec un ciré et des bottes en hiver, là, on agit efficacement pour la bonne santé de son enfant. L’enfant, en se dépensant ainsi, va se mettre à tousser.

Pas de panique, bien au contraire. C’est très sain. Le nez également coulera s’il est pris. Là aussi, c’est naturel et la nature a bien prévu les choses. Gardons toujours un paquet de mouchoirs dans la poche de notre manteau…

soigner son enfant naturellement de la bronchiolite ou de la bronchite
natureschnecke

La boue, ce n’est pas sale. C’est juste de la terre avec de l’eau. La notion de saleté devrait être revue : mettre un enfant dans une poussette, juste à hauteur des pots d’échappement des voitures, afin qu’il en respire bien les gaz, ça, c’est sale !

En rentrant le soir, on prend un bon bain, pas trop chaud. A l’aide d’un petit morceau de tuyau, on peut inciter l’enfant, s’il n’est pas trop jeune à souffler dans l’eau avec, ce qui le fera tousser, la vapeur aidant. Les glaires seront évacués et ainsi on peut soigner son enfant naturellement de la bronchiolite ou de la bronchite.

Le traitement en question

État fébrile

Quand mes enfants ont de la fièvre, je ne donne pas d’antipyrétiques (paracétamol) la plupart du temps.

Je ne leur donne jamais d’ibuprofène. En cas d’infection – la fièvre est son premier symptôme -, c’est fortement déconseillé par beaucoup de médecins. Attention, on peut contracter une bronchiolite et beaucoup d’autres maladies sans avoir de fièvre…

Je déshabille mes enfants, en laissant le t-shirt, le pull si c’est l’hiver, et les chaussettes si les pieds sont froids. C’est que la température est en train de monter, et dans ce cas-là, on a froid. J’enlève la couche le cas échéant – j’élève mes enfants avec le moins de couches possible, j’en parle ici – , et je pratique un bain dérivatif.

J’explique tout sur les bains dérivatifs dans cet article-ci et dans celui-là.

Si la fièvre est élevée et que mon enfant est sans force, je lui mets un gant frais sur le front et je le laisse sans couches avec une alèse ou serviette éponge sous les fesses si besoin.

Cliquez ici pour lire mon article sur la pratique de l’hygiène naturelle quand son enfant est malade.

Traitement naturel

Thym, citron et miel

Je leur donne systématiquement à boire de l’infusion de thym avec du citron. Je rajoute du miel à 1 an passés seulement. Le miel peut être à l’origine d’une maladie appelée le botulisme et qui peut être contractée avant cet âge. Il y a deux écoles : ce qui disent qu’on peut consommer du miel à tout âge, et ceux qui disent que c’est dangereux avant 1 an 🙂 Je cherche simplement à dire que je n’en donne à mes enfants qu’après 12 mois de vie, pas à parler des risques d’attraper le botulisme…

soigner son enfant naturellement de la bronchiolite ou de la bronchite
fancycrave1

De toute façon, lors de sa dernière bronchiolite, ma fille n’a pas voulu en boire…

Le miel, le citron et le thym sont trois excellents antiseptiques naturels. Ne nous privons pas de leur pouvoir.

Ces liens et tous les suivants sont des liens affiliés. Si vous cliquez dessus pour acheter un des produits, je toucherai une commission 🙂 Merci à vous!

Probiotiques

Mes enfants font également systématiquement une cure de 1 mois de probiotiques, pour réensemencer la flore intestinale. C’est elle, lorsqu’elle est saine, qui nous aide à combattre les maladies.

Argent colloïdal

J’administre ensuite de l’argent colloïdal, comme antibiotique naturel. Même si la maladie est d’origine virale, ce qui peut arriver avec la bronchiolite, il ne s’agit pas là d’allopathie. L’argent colloïdal est un complément alimentaire composé d’eau pure chargée en particules microscopiques d’argent. Plusieurs concentrations sont en vente : 10, 20, 40 ppm…

J’ai toujours un flacon de 20 ppm chez moi, et, en cas d’infections, j’administre 5 ml trois fois par jour avant les repas pendant une semaine à ma fille de 2 ans et demi. Mon fils n’en a encore jamais pris. La posologie et la concentration sont à adapter en fonction de l’âge, bien-sûr.

On peut également en insérer dans une pipette souple – celles ayant contenu du sérum physiologique – pour nettoyer le nez lorsqu’on veut soigner son enfant naturellement de la bronchiolite ou de la bronchite.

EPP

Après ça, je lui donne de l’extrait de pépins de pamplemousse : 10 gouttes dans un peu d’eau 3 fois par jour pendant 2 semaines. Cela booste les défenses immunitaires et redonne beaucoup d’énergie. Attention, ça a goût de pamplemousse 😉

Avez-vous d’autres conseils pour soigner son enfant naturellement de la bronchiolite ou de la bronchite ? Partagez cela avec moi dans les commentaires. Merci 🙂

Si vous avez aimé cet article, likez, commentez et partagez-le ! Merci 🙂

Et comme d’habitude, vous pouvez suivre ce blog en cliquant sur « abonnez-vous! ». A bientôt !

Natacha

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    26
    Partages
  • 26
  •  
  •  
  •  
  •   

​Merci d'avoir lu
cet article !

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement le guide "Surmonter les 4 peurs de base​ des familles pratiquant l'hygiène naturelle" qui vous aidera à :

  • garder le lit sec pendant le sommeil ;
  • sortir de la maison sans couches et sans stress ;
  • gérer votre peur du regard des autres ;
  • rester serein face aux ratés et aux régressions


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.