Les rythmes et habitudes en hygiène naturelle – Mon défi HNI

rythmes et habitudes

Les rythmes et habitudes font partie des quatre outils qui aident les familles dans la pratique de l’hygiène naturelle.

Les trois autres sont l’intuition, les signaux et enfin la suggestion.

Les rythmes et habitudes

Comme leur nom l’indique, il sont caractérisés par le rythme d’élimination du bébé dans une journée ou une nuit et par ses habitudes liées.

Un bébé a souvent envie d’éliminer après avoir dormi. Ma fille élimine après avoir dormi, mais le matin, il faut qu’elle ait bu son biberon avant ça. C’est une habitude liée à son rythme d’élimination.

Je pense que dans ce cas-ci, les sphincters ne se relâchent qu’après la détente qu’apporte le premier repas de la journée.

Comment les repérer ?

En faisant une période d’observation. Il s’agira de laisser votre bébé sans couches et de noter (sur une feuille ou mentalement) ce que vous remarquerez. Vous pouvez aussi faire un tableau avec une colonne par heure horizontalement, une colonne par jour verticalement et noter les éliminations et vos observations. Vous remarquerez peut-être un schéma récurrent sur ses rythmes et habitudes en faisant cela. J’ai eu besoin de le faire aux alentours des 6 mois de ma fille, pendant un mois environ.

rythmes et habitudes

Bébé sans couches

Vous pouvez laisser votre bébé sans couches seulement à la maison, ou seulement à quelques moments de la journée. Le sans couches n’est pas une obligation pour toute la journée. Vous repérerez déjà ses rythmes et habitudes, même partiellement. L’important est de bien expliquer à votre enfant que vous allez lui enlever sa couche et pourquoi, et qu’ensuite vous allez la lui remettre et pourquoi également.

Quelques schémas classiques

Les rythmes et habitudes les plus fréquemment rencontrés sont très certainement les pipis d’après le sommeil.

Viennent ensuite le caca du matin, voire du petit matin, juste après le petit-déjeuner. Éliminer le matin est très sain pour commencer la journée du bon pied. En Inde, les mères installent leurs bébés en position allongée sur leurs avant-bras pour leur suggérer de faire caca. C’est une position qui favorise le besoin d’aller à la selle. Le repas précédemment pris aide aussi en cela grâce au réflexe gastro-colique.

Pendant la tétée, si vous allaitez, beaucoup de bébés font caca. Installez une bassine plate sous ses fesses si vous êtes concernés.

Bien-sûr, 30 à 40 minutes (plus l’enfant est jeune, moins ce délai sera long) après avoir bu, un pipi.

Enfin, un bébé ne fait jamais pipi ou caca pendant qu’il dort. S’il fait alors que vous le pensez endormi, c’est qu’il est en phase de micro-réveil. Chez les nouveau-nés et nourrissons, c’est parfois imperceptible…

Natacha

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •   

​Merci d'avoir lu
cet article !

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement le guide "Surmonter les 4 peurs de base​ des familles pratiquant l'hygiène naturelle" qui vous aidera à gérer :

  • les sorties avec votre enfant​​​
  • ​les nuits​ sans couches​​​
  • ​le regard des autres
  • votre frustration​ envers les ratés et les régressions​​​

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *