Je me suis trompée sur les réels besoins des bébés

réels besoins des bébés

J’écris ces lignes pour participer au carnaval d’articles organisé par Marie du blog J’apprends à être maman.

Si vous êtes un parent qui se pose des questions sur sa manière d’éduquer, le blog de Marie saura répondre à vos questions et vous aider à faire un choix conscient. J’ai notamment beaucoup apprécié cet article.

Je me suis trompée sur les réels besoins des bébés… A tort, je pensais que bébé était forcément synonyme de couches . Je sais maintenant que les bébés sont capables de ressentir lorsqu’ils ont besoin d’éliminer, avant de le faire.

Un bébé est sensé porter des couches, non ? Avez-vous déjà envisagé qu’il n’en porte pas ? Et que se passerait-il selon vous ?

Je me suis trompée sur les réels besoins des bébés.

De ma naissance à mes 22 ans environ, il était évident pour moi qu’un bébé portait des couches. Je n’avais jamais remis en question cette idée. Et pour répondre à la question précédente, ce qui se passerait s’il n’en portait pas, je ne me l’étais jamais posée… Mais j’imagine que j’aurais répondu qu’il y aurait du pipi et du caca partout !

Lorsque j’ai lu le livre « Sans couches, c’est la liberté » d’Ingrid Bauer, un monde s’est ouvert à moi, confirmé quelques semaines plus tard à la naissance de ma fille, lorsque j’ai mis en pratique ce que j’y ai lu. Les bébés sont bel et bien conscients de leur besoins d’élimination, dès la naissance. Ils ressentent leur envie de faire pipi et caca, et la communique à leurs parents afin d’être portés sans couches pour éliminer sainement. Cela se nomme hygiène naturelle infantile ou HNI, si vous préférez.

réels besoins des bébés

MichaelGaida

Virage à 180°

Les bébés ne sont pas des êtres incontinents auxquels il « faut » mettre des couches sous peine d’avoir des excréments un peu partout sur nous, et sur le mobilier… Ils ne sont pas dépourvus de terminaisons nerveuses au niveau de la vessie et du rectum. Ils ont des sphincters qu’ils ne demandent qu’à maîtriser en répondant dès qu’on le peut à cette demande d’éliminer loin d’eux-mêmes. Et non en les laissant faire dans une couche qu’on va arrêter de leur faire porter vers 2 ans et demi, afin de devenir « propres ».

Je le sais maintenant, je me suis trompée sur les réels besoins des bébés. Et je suis certaine pour l’avoir vu chez mes deux enfants, de près, et chez des dizaines d’autres que j’ai accompagnés dans cette démarche avec leurs parents, que les bébés, dès la naissance n’ont pas véritablement besoin de couches.

réels besoins des bébés

angel4leon

Au commencement

Quand j’ai su que l’HNI existait, j’ai brièvement pensé que les gens n’avaient vraiment que ça à faire… Je me demandais comment il était possible d’envisager cela dans un quotidien déjà chargé.

J’avais envie d’allaiter, de porter, de dormir avec mon bébé et cela me paraissait ajouter encore plus de charge mentale.

Alors c’est certain, il a fallu faire de petits ajustements dans ma philosophie, ma manière de voir la vie. Et j’en ai beaucoup appris sur moi et sur les réels besoins des bébés.

J’ai voulu obtenir plus d’informations sur le sujet après avoir commencé à pratiquer. Mais je me suis vite rendu compte que les informations en français sur le sujet étaient rares. Une fois passés les quelques articles de blogs qui expliquaient plus ou moins profondément ce qu’était l’HNI… on se retrouvait seuls.

J’aide les familles à connaître les réels besoins des bébés

J’ai donc décidé de créer le blog Heureux sans couches, dédié entièrement à ce seul et unique sujet (intarissable).

Je donne l’information la plus claire et précise à ce sujet, et j’accompagne les familles dans cette aventure…

Si vous voulez en savoir plus sur l’HNI, téléchargez gratuitement le guide « 10 points clés essentiels pour pratiquer l’HNI sans prise de tête » en cliquant ici.

Natacha

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Je me suis trompée sur les réels besoins des bébés”

  1. Merci pour ta participation à mon carnaval d’articles ! Et oui, la grande majorité des bébés sur Terre ne portent pas de couches et c’est bien cela la norme 🙂

    1. adminbertrand dit :

      Merci à toi de ton invitation, Marie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post