Mes 3 meilleures astuces pour réduire ses dépenses – Evénement inter-blogueurs organisé par Budget Serein

réduire ses dépenses

Aujourd’hui, je participe au carnaval d’articles lancé par le blog Budget Serein et dont le thème est « Mes 3 meilleures astuces pour réduire ses dépenses ».

Je fais mes courses au drive

Le plus possible, je commande mes courses sur Internet, pendant que mes enfants font la sieste. D’une, il est 14h, et je n’ai pas faim. Je ne suis donc pas tentée de prendre trop de choses, juste le strict nécessaire. Des fruits, légumes, de la viande, du poisson, du lait végétal, du beurre végétal, des yaourts, de l’eau minérale et mes tartines à la farine de châtaigne. C’est tout la plupart du temps. Toujours les mêmes marques, sauf si je vois une promo vraiment intéressante mais c’est très rarement le cas. Les promos concernent des produits de marque que je ne consomme pas et qui sont quand même plus cher que ce que j’achète d’habitude, Et je n’achète quasiment que du bio (et oui!). Nous n’achetons jamais de biscuits, ni de céréales pour petit-déjeuner qui coûtent horriblement cher… Nous pouvons en faire nous mêmes, c’est bien meilleur, je sais ce que je mets dedans (beaucoup moins de sucres, et de meilleure qualité, et surtout pas de gluten!) et surtout mon porte-feuille apprécie !

De deux, l’avantage avec le drive, c’est qu’on est moins agressé par les techniques de merchandising des magasins. Il y a quand même beaucoup de pubs nous vantant les mérites de tel produit en promo, mais je n’y prête pas attention. Et comme je suis seule face à mon PC, mes enfants ne me quémandent pas ceci ou cela…

Dépenser quand ça me fait plaisir et pas que quand il le faut

Oui, c’est un peu surprenant, mais quand j’entends des gens me dire « ben, il faut bien l’acheter, ça ! ». Je rétorque « ah bon ? ». Bien-sûr, nous devons payer nos impôts, mais beaucoup de choses peuvent ne pas être achetées, comme les céréales de petit-déjeuner par exemple. Beaucoup diront «oui, mais, moi, j’ai pas le temps de préparer ça moi-même et en plus, mes enfants c’est celles-là qu’ils veulent ». Soit.

Je préfère prendre le temps de préparer beaucoup de choses moi-même chez moi, avec les ingrédients que j’ai choisis car cela coûte beaucoup moins cher et est bien meilleur pour la santé. Et bien meilleur en goût. Encore faut-il être sevré du goût industriel de beaucoup d’aliments, mais c’est une autre histoire…

Et dépenser cet argent pour amener mes enfants faire un tour de manège ou manger une glace ensemble. Nous ne mangeons pas de sucreries tous les jours, alors nous prenons vraiment plaisir à le faire une fois de temps en temps. Et nous n’avons pas l’impression de dépenser notre argent à ce moment-là. Seulement investir dans du temps de qualité passé en famille, à se créer de beaux souvenirs…

réduire ses dépenses
nattanan23

Je change mon vocabulaire

Comme je le dis plus haut, quand je prends du plaisir à acheter quelque chose, je ne dépense pas mon argent. J’investis dans mon bonheur, ou dans celui de mes enfants.

Et vous allez me dire « oui, et alors ? ».

Et bien, je pense qu’on peut réduire ses dépenses tout simplement en consommant responsable. En étant acteur de sa vie. En gérant ses finances comme quelque chose qui est à notre service et pas comme quelque chose « qu’il-faut-faire-parce-qu’il-faut-le-faire-de-toute-façon-pour-vivre ».

Parfois, je parle à des gens qui subissent leur vie, j’ai l’impression. Ils subissent le fait que, pour vivre, il faut acheter à manger, payer sa maison, dépenser de l’argent en eau, électricité, gaz…

Nous avons construit notre maison et sommes très heureux d’y vivre et de rembourser notre crédit Cette maison nous appartient et nous ne voulons devoir le temps que nous avons passé à la faire à personne d’autre qu’à nous-mêmes.

Nous aimons manger, et de bonnes choses. Alors nous prenons plaisir à choisir des aliments de qualité et à les cuisiner, plus ou moins.

Nous n’achetons que peu d’énergie pour chauffer notre maison car nous coupons le bois nous-mêmes pour alimenter notre cheminée. Elle nous réchauffe au sens propre comme au figuré.

Faire soi-même

Faire soi-même est une grande étape pour réduire ses dépenses. Seulement, cela peut prendre beaucoup d’énergie et nous veillons à respecter un équilibre entre l’énergie que cela nous prend et le confort que nous y gagnons. Je choisis volontairement de ne pas mentionner le fait que cela prenne du temps car c’est une notion que plusieurs personnes utilisent pour se cacher derrière et ainsi masquer leur manque de responsabilité. Nous choisissons d’utiliser une partie de notre temps pour que notre santé soit bonne. Que les équipements de notre maison soit sains et pour garder pied dans la vraie vie.

Et bien-sûr, j’élève mes enfants sans leur mettre de couches…

Non, je ne les laisse pas faire leurs besoins partout par terre! Je pratique l’hygiène naturelle infantile.

Cette technique me permet de mettre moins de couches à mes bébés. Par là-même, on peut réduire ses dépenses en couches car pour rappel, la consommation moyenne par bébé pour 3 ans est de 6500 couches soit environ 2000€.

Moi, avec cette somme, je préfère partir en voyage, par exemple…

Quelles sont vos astuces pour réduire ses dépenses ? Merci pour le partage dans les commentaires !

Abonnez-vous au blog pour ne rater aucun article ! Vous pouvez vous désabonner à tout instant…

Natacha

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    22
    Partages
  • 22
  •  
  •  
  •  
  •  

​Merci d'avoir lu
cet article !

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement le guide des parents qui vous aidera à :

  • utiliser moins de couches avec votre bébé;
  • en finir avec les coliques du nourrisson;
  • soigner définitivement les érythèmes fessiers;
  • aider votre enfant à aller au pot/WC seul et sans stress


2 commentaires sur “2”

  1. chouette article.

    je ne sais pas chez vous mais chez nous on dit que quand on “fait du bois” on se chauffe 3 fois (une fois quand on le coupe, la 2 eme quand on le stocke et puis la 3 eme quand on se rechauffe au coin du feu) 🙂

    1. Coucou Laurie 🙂
      ah je ne connaissais pas cette expression, je vais en parler à mon mari ça lui fera plaisir 🙂 et il rira bien car c’est tellement vrai!
      Merci pour ton commentaire chaleureux,
      Natacha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.