Quand les gens ne comprennent rien à l’hygiène naturelle infantile – 1ère semaine de mon défi

les gens ne comprennent rien à l'hygiène naturelle infantile

Voilà maintenant plus de 2 mois que j’ai commencé à pratiquer l’hygiène naturelle infantile (HNI) avec mon fils. Je vous parlerai plus en détails de mes débuts dans la pratique avec lui dans un prochain article.

Ce qui me tient à cœur, maintenant, c’est de vous parler des moments où les gens ne comprennent rien à l’hygiène naturelle infantile…

Et pourtant, je ne suis pas débutante

Ma petite expérience

J’ai déjà élevé ma fille comme ça, alors j’aurai pensé avoir un peu plus de crédit en la matière.

Penses-tu ! Si les gens ont décidé de comprendre de travers, on ne peut pas les en empêcher.

Les régressions : qui le vit le plus mal?

Quand je l’ai inscrite au jardin d’enfants, il y a eu une phase de régression, comme il fallait s’y attendre. Et à chaque fois qu’elle est malade, on passe par là aussi. C’est naturel !

Le souci c’est que les éducatrices pensent que ma fille a porté des couches sans communication et, surtout, que j’ai commencé à lui proposer le pot, de manière aléatoire (c’est comme ça que les parents font, ne nous mentons pas) un peu avant son entrée au jardin d’enfants. Elles ne le pensent pas, en fait, c’est tellement normal pour elles qu’elles ne se posent pas la question, je crois !

J’ai beau dire que l’HNIste ne se soucie pas de l’âge auquel la continence est acquise et que cela survient tout petit à petit, je ne me sens pas entendue. Il faut dire qu’en apprentissage classique de la propreté, si l’enfant est « prêt », elle peut survenir en 2 jours.

On se demandera alors ce qu’est vraiment l’HNI et on sera tenté de penser qu’il s’agit d’une méthode coercitive… Ce que je comprends, donc, je ne tente pas de rentrer plus dans les détails. Des questions peut-être plus pertinentes viendront un jour et une discussion vraiment intéressante sur le sujet se créera…

Se rendre compte de ce que l’on a

Je sais que beaucoup de parents galèrent pour expliquer ce qu’ils font avec leurs bébés à la crèche ou à l’assistante maternelle qui les accueillera. Sans même demander à ce qu’ils prennent le relais en pratiquant l’HNI dans la journée, un parent a juste besoin d’être compris dans sa démarche.

Les soupçons, surtout venant de professionnels de la petite enfance, d’utiliser des méthodes douteuses pour “rendre propre” un enfant sont fréquents. Les gens ne comprennent rien à l’hygiène naturelle infantile quand ils réagissent de la sorte en en entendant parler…

les gens ne comprennent rien à l'hygiène naturelle infantile
PublicDomainPictures

Avec la famille

Mon conjoint

Qui pourtant m’a vue et revue proposer le pot à notre fille. M’a entendue lui expliquer, le plus simplement du monde, ce que je faisais et pourquoi je le faisais.

La fois dernière, je reviens du magasin où j’étais allée faire quelques courses avec ma fille. Il était resté à la maison avec notre fils, qui avait besoin de dormir. Je le prends dans les bras pour voir si sa couche est sèche et lui proposer le pot si je sens qu’il en a besoin.

Là, mon mari me dit : « c’est pas la peine, je l’ai changé y’a pas longtemps ! »

Moi : « C’est-à-dire, y’a 2 minutes ? Il venait de faire pipi ? »

Mon mari : « Non, y’a 15/20 minutes. »

Moi : « Peut-être qu’il a besoin de faire pipi, alors ».

Je me suis bien gardée de dire ce que je pensais vraiment, à savoir : « T’as toujours pas compris, en fait ! L’idée c’est pas de changer sa couche au bébé toutes les 3 heures… Non, c’est de comprendre quand il a besoin de faire pipi et caca et la manière qu’il a de nous le dire pour lui proposer d’éliminer hors de sa couche ». Chacun a le droit de penser ce qu’il veut et je ne le force pas à pratiquer mais j’aimerai un peu plus de reconnaissance…

Mon bébé faisait pipi toutes les 10/15 minutes à cette époque. Il a fait pipi instantanément au-dessus du lavabo et s’est endormi paisiblement, après ça 🙂

Mes parents, mes frères et sœurs …

Sont soit dubitatifs, soit indifférents à la méthode employée avec mon chérubin.

Ils ont parfois l’air contents qu’il ait éliminé au-dessus du lavabo ou de la baignoire quand je le fais. Je ne dis rien, bien-sûr mais je n’en pense pas moins. Il est important de ne pas féliciter un bébé pour quelque chose qu’il a fait alors que c’est naturel. Comme cela arrive peu souvent et que ce n’est pas moi qui le fait, je me dis que ce n’est pas bien grave…

les gens ne comprennent rien à l'hygiène naturelle infantile
dhanelle

L’entourage qui vient visiter le bébé après la naissance

Me dit parfois que c’est déconseillé de proposer le pot alors que l’enfant n’est pas prêt. Cela doit venir de lui !

Ces même personnes pensent qu’il ne faut surtout pas retirer les couches à son bébé avant au moins 18 mois… Comme Pampers le leur a bien fait comprendre, et on se demande pourquoi !

Quand ils offrent un body ou une gigoteuse qui se ferme dans le dos au bébé, comment vous dire? Cela n’a aucune utilité pour moi vu que c’est très peu pratique en HNI…

Je ne blâme pas ces personnes car elles croient réellement que c’est néfaste pour le bébé. Mais l’industrie des couches jetables arrive à avoir les parents de cette manière, en se servant du facteur peur, et cela a le don de m’agacer. Ces gens ne comprennent rien à l’hygiène naturelle infantile, eux non plus, c’est certain!

De toute façon, moi, quand je vais voir un bébé, j’évite de donner des conseils. Je l’ai déjà fait, mais je m’abstiens, à présent. Même quand je suis persuadée du bien-fondé de ce que je pense. On n’ennuie pas une jeune maman avec des conseils. Et puis, chacun doit faire son petit bonhomme de chemin seul, quand il l’a décidé, et ira chercher les informations à son rythme…

Vivez-vous des situations où les gens ne comprennent rien à l’hygiène naturelle infantile ? Comment réagissez-vous ?

Merci pour le partage, dans les commentaires, en bas d’article !

Abonnez-vous au blog pour suivre ce défi, et ne rater aucun article ! Merci 🙂

 

Natacha

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    32
    Partages
  • 32
  •  
  •  
  •  
  •   

​Merci d'avoir lu
cet article !

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement le guide "Surmonter les 4 peurs de base​ des familles pratiquant l'hygiène naturelle" qui vous aidera à :

  • garder le lit sec pendant le sommeil ;
  • sortir de la maison sans couches et sans stress ;
  • gérer votre peur du regard des autres ;
  • rester serein face aux ratés et aux régressions


2 commentaires sur “2”

  1. surtout ne pas s agacer lol c est hyper dur à certains moments surtout quand on est seul contre tous..

    ce soir je me suis amusée à résumer à esteban tous les points commun sue nous avions côté maternage et education:

    -cododo (on m a critiquee pour ca)
    -hni (pour ça aussi)
    – pas de felicitation (aussi)
    – motricite libre (aussi)
    -portage (aussi)…

    y a que l allaitement (pour lequel j ai aussi reçu des mots de travers) qu’ on n a pas en commun mais bon c est un détail car a la base tu voulais allaiter et même si ça s est présenté autrement tu ne files pas le premier lait de vache de pharmacie à tes bebes… bref l idée de notre éducation et de la maternité et de la santé sont tellement semblables que c est énorme lol… plus le temps passe plus je me dis que nous sommes vraiment en marge sur tous les points…

    tant mieux.. mais pas tjs facile en société (ni même avec son amoureux je sais ce que c est avec eux il faut parfois se répèter bcp pour se faire entendre… je pense qu’ ils ne vivent pas avec leur tripe ce que represente l hni etc…. alors que nous on est investie la dedans comme pour nos propres besoins a nous.. idem pour le besoin de manger chaque jour on sait ce que notre bebe a mangé… son appétit etc etc… les papas passent à côté de cela mais vivent bien d autres choses avec le bebe qu’ on loupé parfois… ) chacun sa part et une partie commune c est ce que je me dis…

    cette anecdote avec ton mari est vraiment etonnante étant sonne que pour lui ce n était vraiment pas un truc nouveau…

    mais bon parfois je le dis que c est peut être leur manière a eux de montrer qu’ ils s en sortent bien sans la maman et aussi de veiller à ce qu’ on foute la paix à leur bebe (l idée qu’ on embête bebe en faisant l hni est tenace aussi!!!!)

    tout comme l idée d attendre que ça vienne de lui.. euh mais ça vient deja de lui …c est ce que les gens ne comprennent pas…

    courage dans cette période d indignation.. je la (re)vis aussi en ce moment finalement ça ne me quittera jamais vraiment même si j essaie de tjs voir le bon côté et rester centree 😚

    1. Coucou Laurie 🙂
      oui tu as raison il faut rester calme même si c’est dur!!!
      Mon mari parfois j’ai l’impression qu’il a compris le pourquoi du comment de l’HNI et des fois il est complètement à côté de la plaque. Il a de toute façon le droit d’avoir sa propre opinion et façon de faire… Je pense que parfois il oublie ou est dans autre chose donc n’est plus en phase avec moi ou ce que je voudrais pour les enfants…
      Je suis vraiment contente de t’avoir rencontrée, c’est clair on partage tellement de choses, on a une vision tellement semblable sur beaucoup d’aspects de la maternité (et j’en ai bien peur sur beaucoup d’autres choses de la vie en général…) que c’en est impressionnant!
      Merci de ton commentaire 🙂
      bises,
      Natacha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.