Cette pratique qui soude mon couple – Événement inter-blogueurs

pratique qui soude mon couple

Je suis en couple avec mon homme depuis 8 ans et nous sommes mariés depuis 3 ans. Nous avons une petite fille et attendons un petit garçon. Alors, bien-sûr, à ce stade là, l’amour, ça s’entretient.

Dans cet article, je vous dévoile la pratique qui soude mon couple.

Recherche

Quand on s’est rencontrés, c’était tout beau, tout rose, et c’est naturel. Les choses glissaient et c’était assez simple. Mais, pas pour autant facile.

Nous avons deux forts caractères et sommes très sensibles aussi. Quand la communication ne passe pas, ça peut vite monter dans les tours, bien qu’il soit plus coulant que moi… et heureusement !

Quand nous avons décidé d’auto-construire notre maison, nous nous connaissions depuis un peu plus de deux ans. Nous avons mis deux ans et demi pour en venir à bout et nous étions très fatigués. En fin de construction, nous nous disputions très facilement, et le côté coulant de mon (futur, à l’époque) mari ne suffisait pas. Nous avons traversé notre première crise de couple, et y avons survécu !

Pour nous aider, nous sommes aller consulter une psychothérapeute pour nous aider à la traverser. Nous avons commencé à apprendre à communiquer différemment.

Puis, nous nous sommes mariés quelques mois après notre aménagement dans ce nouveau foyer, et avons mis en route notre premier bébé, dans la foulée…

pratique qui soude mon couple

Comme je suis plus férue de psychologie que ma moitié, je suis souvent à l’origine de ce qu’on peut essayer de mettre en place tous les deux pour parvenir à garder la flamme bien allumée.

Cela tourne toujours autour du pôle « communication », évidemment, le nerf de la guerre.

La communication dans le couple

J’avais déjà été en couple avant de le rencontrer, mais je ne m’étais jamais vraiment intéressée à ce qui peut relier vraiment deux personnes. Je n’étais jamais restée aussi longtemps avec quelqu’un non plus, ni eu l’envie de me marier et encore moins de faire des enfants !Mettre en place une pratique qui soude mon couple est devenue une évidence avec lui.

Bien-sûr, plus longtemps on reste avec quelqu’un, plus on le connaît et plus on peut avoir tendance à se relâcher, et à faire moins attention. C’est aussi la preuve que l’on se sent à l’aise et qu’on aime l’autre. Mais cela ne peut pas durer si on se repose trop sur nos lauriers. Selon moi, le véritable amour se prouve en restant soudés au quotidien face à la vie, aux épreuves, en ayant envie de vivre les moments heureux ensemble, tous les jours, et non avec de grandes déclarations. C’est très beau mais ce n’est vraiment pas notre style…

pratique qui soude mon couple

La pratique qui soude mon couple

Dans cet article, je parle de ma bonne résolution pour 2018, entamée en 2017… Cette résolution, nous l’avons prise ensemble, mon mari et moi. Oui, c’est parfois dur, mais on en ressort tellement de bénéfices ! Et la vie d’un couple avec des enfants ne peut pas survivre sans une pratique de ce genre pour se sentir épanouis et raviver la flamme, qui vacille un peu parfois, par manque de temps pour soi.

Fini le suspense

Premièrement, nous nous sommes dit que faire un débriefing de la semaine passée serait bien. Nous le faisons donc de manière hebdomadaire. Nous discutons de tout ce qui nous passe par la tête et que nous n’aurions pas pu nous dire avant. Car, en effet, nous choisissons un moment où nous sommes seuls tous les deux pour ça. Notre fille dort, le plus souvent. Étant très souvent malade, c’est difficile de se débloquer ce temps, mais on ne lâche rien, car c’est indispensable.

Nous abordons souvent des “sujets qui fâchent”. Une amie me demandait si ce n’était pas là l’occasion de ressortir de vieux dossiers et de se disputer sur tout et n’importe quoi. Pour nous, non. C’est quelque chose qui nous convient très bien. Parfois, ce n’est pas très drôle, mais, primo, nous sommes entre adultes, et secundo, nous avons besoin de parler des sujets sensibles et de régler chaque problème tout-de-suite, ou le plus vite possible, en tout cas. Ensuite, quand les deux parties sont d’accords, ou qu’on a trouvé un consensus, on n’en parle plus.

Deuxièmement, nous passons un week-end, un jour, ou ne serait-ce qu’une après-midi seuls, tous les deux, une fois par mois. On envoie notre fille chez nos parents ou nos frères et sœurs afin de se retrouver et de profiter d’un moment en amoureux. Ça, c’est la meilleure partie de la bonne résolution.

Entre dire qu’on va le faire et le faire réellement, y’a une différence

Vous l’aurez bien compris, la pratique qui soude mon couple est bien banale. Banale, mais efficace.

Et puis, on entend beaucoup parler de prendre du temps pour soi et pour son couple dans les médias, mais, le fait-on vraiment ? Rien n’est moins sûr. S’engager, à deux, à prendre du temps ensemble et à parler de ce qui va ou va moins bien, c’est, selon moi, l’ingrédient miracle pour un couple sain. Quand on a des enfants, on est embarqués dans une tornade, certes bien sympathique. Mais on a aussi tendance à s’oublier.

On montre du doigt les mamans qui prennent du temps pour elle (si, si). Les papas, pas encore. Mais, comme maintenant, ils doivent de plus en plus prendre part à l’éducation, ça ne va pas tarder. Ou pas.

Moi, je pense qu’un parent qui ne prend pas du temps pour lui est un parent qui va se sentir dépassé, à un moment donné ou un autre.

Un couple qui ne fait pas la même chose s’éloigne, ou pire, se déchire.

Nous avons besoin de temps pour nous retrouver et oublier (un peu) que nous sommes des parents. Puis pour redevenir deux amoureux. Et pour prendre le temps de s’embrasser, de se dire des mots doux, et de faire l’amour.

Seriez-vous prêts à partager avec moi ce que vous avez pu mettre en place dans votre couple pour vous sentir soudés ?

Si c’est le cas, partagez-le dans les commentaires ? Je suis sûre que ça me fera avancer dans ma réflexion.

Et bien-sûr, pour ne rater aucun de mes prochains articles, cliquez sur « abonnez-vous ».

Cet article fait suite à l’événement inter-blogueurs « Cette pratique qui soude mon couple » lancé par le blog Heureuse dans sa tête et dans son couple.

Natacha

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •   

​Merci d'avoir lu
cet article !

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement le guide "Surmonter les 4 peurs de base​ des familles pratiquant l'hygiène naturelle" qui vous aidera à gérer :

  • les sorties avec votre enfant​​​
  • ​les nuits​ sans couches​​​
  • ​le regard des autres
  • votre frustration​ envers les ratés et les régressions​​​

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *