Ma réponse à la question de Juliette – Vidéo

L'avis d'une psychomotricienne sur l'HNI

Ma réponse à la question de Juliette

Bonjour à toutes et à tous ! C’est Natacha d’Heureux Sans Couches.

Aujourd’hui, je vais répondre à une question de Juliette, qui est maman d’un petit garçon de 4 mois avec qui elle pratique l’HNI.

Dans sa question, elle dit que son petit a apparemment très envie de faire pipi au réveil le matin et ensuite le réveil des siestes, mais qu’elle ne parvient pas à lui proposer puisqu’il refuse. Lorsqu’elle le pose par terre, c’est là qu’il fait pipi. Elle dit aussi que lorsqu’elle l’allaite, elle voit bien qu’il veut faire ses besoins mais elle a du mal à le faire pendant la tétée puisqu’elle en met partout, elle a du mal à faire les deux.

Ma réponse à la question de Juliette

Tout d’abord Juliette, je te comprends, puisque je suis passée par là moi aussi avec mes enfants.

Je voyais très bien qu’ils voulaient faire pipi. Mon fils en ce moment c’est exactement ça qu’il fait. Je vois qu’il veut faire pipi, mais quand c’est juste après le réveil, parfois, on sent une grosse tension, un gros besoin d’uriner mais il ne veut vraiment pas y aller. Du coup je le laisse sans couches. Je propose une fois, puis une deuxième fois, et souvent le pipi atterrit par terre puisque je propose jamais quand il faut.

Ce que je voulais te dire aussi c’est que je ne pense pas que tu aies traumatisé ton enfant puisque comme tu le dis dans ta question il se contorsionne, il se débat, il refuse tes propositions et pour moi, ça, c’est le signe d’un enfant en très bonne santé.

Il continue de te dire qu’il n’est pas d’accord avec ce que tu fais et le souci sera de comprendre quoi !

Peut-être qu’il veut tout simplement te dire qu’il ne veut plus éliminer dans cette position.

Peut-être que c’est l’endroit qui ne lui convient plus. Il veut peut-être aussi te dire qu’il veut attendre un petit peu juste après sa sieste d’avoir émergé afin d’avoir les idées plus claires pour éliminer. Enfin, peut-être aussi qu’il veut faire l’expérience de se faire pipi dessus. Ou d’attendre suffisamment longtemps pour voir jusqu’à quand il peut tenir avant que le pipi sorte de lui-même. Ça peut être plein de choses…

Évidemment comme il n’a que 4 mois, il est quand même beaucoup moins mobile qu’un enfant de 9 mois/1 an. C’est l’âge auquel la grève du pot apparaît la plupart du temps. Je pense qu’on peut nommer ça comme une grève du pot puisqu’il n’y a pas d’âge de toute façon, pour moi. Ton enfant cherche simplement à te faire passer un message. A te dire qu’il n’est pas d’accord avec ce qu’il se passe à ce moment-là. Mais le problème, c’est toujours pareil, réside dans le fait de savoir quoi, ce qu’il veut te dire!

Effectivement, savoir que son enfant veut faire ses besoins et pas être en capacité de l’aider alors qu’on voit qu’il se contorsionne et que vraiment il est gêné de son besoin d’uriner c’est hyper frustrant. Je pense que parfois nos enfants veulent nous dire qu’ils ont envie de grandir donc du coup, ils veulent qu’on les guide, ils veulent simplement qu’on les guide et qu’on soit derrière eux.

Ils veulent simplement nous dire qu’ils veulent faire seuls.

Pour moi, ça c’est quelque chose d’hyper dur parce que j’ai un grand besoin de contrôle donc c’est vrai que c’est une période qui est hyper déstabilisante pour moi.

Ce que ma fille a voulu me dire à coup sûr pendant sa grève du pot c’était qu’à ce moment-là elle était accès sur sa mobilité et sur ses nouvelles capacités motrices et la 2e chose qu’elle a voulu me dire c’était qu’elle voulait expérimenter l’HNI toute seule. Elle voulait, je pense, savoir jusqu’à quand elle pouvait tenir avant d’aller aux toilettes. Elle voulait aussi expérimenter le fameux point de non-retour : le moment où on a besoin de faire pipi, on se retient jusqu’à un certain point, et quand ce point est atteint, c’est trop tard pour aller aux toilettes. Je pense que beaucoup d’enfants ont besoin d’expérimenter ça par eux-mêmes. Puisque nous, de toute façon on ne va pas leur permettre.

Pour revenir sur le traumatisme que tu disais penser avoir fait subir à ton enfant, je pense que tout est rattrapable. Je ne pense pas qu’il soit traumatisé, mais je pense qu’en leur montrant qu’on a confiance en eux et qu’on peut les laisser gérer cette chose-là à leur manière, on peut réparer bien des choses.

C’est très simple ce que je vais dire mais c’est pour nous hyper complexe à mettre en place puisque nous avons toujours ce besoin de contrôle, nos attentes nous font miroiter des choses mais le besoin de notre enfant il est autre.

Il « suffit » de laisser son enfant faire les choses comme il le décide puisque de toute façon là il n’est pas d’accord.

Je pense qu’on peut peut-être traumatiser son enfant, mais là si tu essaies de faire l’effort de ne pas réagir lorsqu’il fait pipi par terre, de simplement lui dire « ah je vois que tu as fais pipi. » et d’essuyer tout simplement puis de répondre toi par l’affirmative à son besoin d’indépendance à savoir que non il ne veut pas faire pipi à ce moment-là, de le poser par terre et de le laisser faire sa vie. Je pense que là on peut réparer des choses. Là on ne traumatise pas, bien au contraire, on montre à son enfant qu’on a confiance en lui et qu’on le laisse faire.

Une dernière chose que je voulais te dire et qui est arrivée particulièrement quand j’ai élevé ma fille en HNI, je l’ai aussi ressenti avec mon fils mais dans une moindre mesure, elle ne pouvait pas faire pipi tant qu’elle n’avait pas bu son biberon le matin. Ça arrivait aussi après la sieste mais c’était surtout le matin. Parfois la couche était mouillée après la nuit, parfois pas, peu importe… Je pense qu’il y avait toujours un gros besoin de faire pipi de toute façon. Elle ne pouvait pas se laisser aller à mes propositions ou elle ne pouvait pas elle-même aller faire pipi quand elle buvait encore un biberon tant qu’elle ne l’avait pas fait.

Je le vois encore maintenant, sauf qu’elle ne boit plus de lait le matin.

Il faut qu’elle ait mangé son petit-déjeuner avant d’aller aux toilettes.

Même si, bien évidemment, elle a un gros besoin de faire pipi.

Ça me fait un peu penser au réflexe gastro-colique qu’on a quand on vient de manger et qu’on a besoin d’aller faire caca. Je pense que, même si on a un gros besoin de faire pipi, on a d’abord besoin de remplir son estomac pour que le besoin de faire pipi se fasse sentir. En tout cas quand l’acquisition de la continence est en cours. Même si ma fille est continente, je pense qu’il y a ça.

Je l’ai vraiment, vraiment, vraiment senti avec ma fille. Je le sens un peu avec mon fils mais moins… Si d’autres parents ont senti ça avec leur enfants, qu’ils n’hésitent pas à poster dans les commentaires leur témoignage. Ce serait sympa que d’autres parents puissent en bénéficier !

Autre chose que je voulais te dire…

Je t’ai précédemment dit que c’était la dernière chose mais c’était l’avant-dernière. Maintenant, celle-là, c’est la dernière !

On peut utiliser une bassine de convalescence pour proposer l’élimination pendant l’allaitement. C’est une bassin plat que les personnes utilisent lorsqu’elles sont malades. A l’hôpital, notamment, pour faire leurs besoins. Donc quand on doit rester allongés. Ou quand le bébé est allongé dans tes bras et toi, tu es assise, en train de l’allaiter, tu peux mettre la bassine sous ses fesses. C’est large et c’est assez plat.

Même avec un petit garçon, normalement on n’en met pas partout. C’est hyper difficile et j’ai aucune expérience dans l’allaitement. Mais, en théorie, c’est simple. Je mets le lien dans la description si tu veux te le procurer ou si d’autres parents veulent se le procurer. D’ailleurs n’hésitez pas à me faire vos retour sur la bassine de convalescence. C’est quelque chose que j’ai jamais testé vu que je ne pas allaité mes enfants. Dans les faits, j’ai jamais utilisé la bassin de convalescence. Donc je ne sais pas du tout ce que ça vaut, en fait !

Si on a un petit garçon, d’ailleurs avec les petites filles ça peut arriver aussi, et qu’on a l’effet « pompiers », on peut éventuellement mettre un lange au-dessus du zizi. Comme ça, au moins, on est tranquille et on sait que tout atterrit dans la bassine.

Et si vraiment ça paraît trop compliqué, et bien, écoute, allaites-le. Puis, soit tu mets une couche, soit tu mets un lange en dessous, ou une alèse imperméable sous ses fesses. Si vraiment tu vois qu’il n’a toujours pas fait pipi après la tétée, et bien, lâche prise. Pose-le par terre, réponds favorablement à sa demande, et ça reviendra. Il reviendra à un moment donné, quand il aura fait cette expérience-là.

Parce que moi je pense que ce que ton fils te demande-là, c’est hyper dur, c’est hyper frustrant. Et je te comprends.

Mais, montre-lui que tu as confiance en lui, et que tu as compris ce qu’il te demandait. Parce que le pipi par terre, ça c’est un vrai besoin, et ça s’essuie. Par contre, cette demande-là, comme tu dis, ça peut le traumatiser. Je pense pas que ce soit encore le cas. Mais, tu es tout-à-fait capable de lui montrer que tu as confiance en lui. Que tu as compris sa demande, et qu’il a raison.

Vous pouvez continuer de poser toutes vos questions soit dans les commentaires sous cette vidéo. Soit dans les commentaires sous l’article « Posez-moi toutes vos questions ! » sur mon blog.

Vous posez toutes vos questions et j’y répondrai, toujours en vidéo.

N’hésitez pas à partager cette vidéo, à cliquer sur le petit pouce. Celui là :

Ma réponse à la question de Juliette
geralt

Pas celui-là, hein ! :

Ma réponse à la question de Juliette
OpenClipart-Vectors

Et je vous retrouve pour une prochaine vidéo ! A bientôt !

Natacha

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

​Merci d'avoir lu
cet article !

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement le guide des parents qui vous aidera à :

  • utiliser moins de couches avec votre bébé;
  • en finir avec les coliques du nourrisson;
  • soigner définitivement les érythèmes fessiers;
  • aider votre enfant à aller au pot/WC seul et sans stress


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.