Ma lettre au Père Noël – Semaine 6 de mon défi

lettre au Père Noël

Cette année, j’écris moi aussi une lettre au Père Noël. Je veux plein de choses et j’ai plein de trucs à lui dire !

 

Prendre soin de soi

 

Cher Père Noël,

 

j’ai très envie de prendre soin de moi, en cette fin d’année. J’aimerai vraiment que tu fasses que je puisse envoyer ma fille chez Papy et Mamie pour me la couler douce un week-end avec mon amoureux.

Spa et farniente ou dégustation de fruits de mer, foie gras et fins chocolats (et farniente). Je n’en demande pas plus et te laisse le choix car les deux me feraient kiffer grave, de toute façon.

Comme tu le sais, j’ai été très sage, alors je le mérite bien, non ?

Et puis, nous fêtons nos 3 ans de mariage, et pour qu’il dure encore et que nous soyons heureux en famille, nous devons prendre du temps pour nous.

C’est bien à ça que tu sers, Père Noël ?

Voilà le cadeau que je voudrais cette année. Merci d’avance, Père Noël.

lettre au Père Noël

 

Un monde meilleur pour mes enfants

 

Chers lutins de Noël,

 

c’est pas souvent qu’on vous écrit personnellement.

J’ai quelque chose d’important à vous dire, et j’aimerai que vous ouvriez grand vos yeux. Et que vous m’apportiez ce que je demande, surtout. Vous êtes les plus à même de répondre à cette demande, je pense.

Pour ma progéniture, j’aimerai un monde meilleur.

Un monde où avoir n’est pas indispensable pour être.

Où chaque enfant pourrait jouer avec le jouet qui lui plaît. Non qu’on l’enferme dans un choix entre jouets pour filles, si c’en est une, ou jouets pour garçons, si c’en est un.

Un monde où on le laisserait s’épanouir avec peu de jouets, car finalement, il n’en a pas besoin.

Où il pourrait partager des moments à l’extérieur avec ses parents ou ses copains, et où il s’inventerait un monde avec deux bouts de bois et trois feuilles.

Bref, chers lutins, cette année, je vous mettrai bien à la retraite. Restreindre de moitié votre activité ne rendrait pas les enfants malheureux, bien au contraire. Cela leur permettrait de chercher d’autres ressources en eux et d’être simplement des enfants : imaginatifs et explorateurs.

Revenir à la simplicité et à des valeurs de partage me paraît indispensable. S’ennuyer un peu de temps en temps, également.

Voilà ce que je voudrais pour mes enfants, et pour tous les enfants du monde. D’avance, merci.

 

Un cadeau pour Noël

 

N’est-ce pas là le défi que je m’étais fixé, cette année ? Évidemment, il ne sera pas tenu. Pas ma faute, j’ai exprimé mon souhait à chacun, comme d’habitude. J’ai essayé de respecter au maximum les désirs des uns et des autres. Car après tout, je ne peux obliger personne à ne pas offrir de cadeaux à mon enfant. Résultat, je ferai comme l’an dernier. Les jouets qui plairont à mon enfant resteront dans le salon ou dans sa chambre, et ce qui ne lui plairont pas, donnés.

Mon mari a aussi suggéré que nous n’offrions qu’un seul cadeau à notre fille à Noël, et qu’elle ouvre les autres en plusieurs fois dans l’année.

Concept somme toute sympathique. Mais vu qu’elle n’aura pas moins d’une dizaine de cadeaux, comme l’an dernier, ça fera quand même beaucoup trop, selon moi !

J’espère que les lutins et le Père Noël répondront à ma lettre en m’offrant les beaux cadeaux que j’ai demandé, cette année.

lettre au Père Noël

 

Faites-moi part de votre lettre au Père Noël et aux lutins dans les commentaires, j’ai hâte de connaître les cadeaux que vous voudriez cette année !

Et n’hésitez pas à partager et à aimer cet article, pour que nous écrivions tous notre lettre au Père Noël, cette année !

 

Natacha

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *