Le livre qui va révolutionner l’éducation

le livre qui va révolutionner l'éducation

Pour moi, le livre qui va révolutionner l’éducation est sans nul doute « Sans couches, c’est la liberté » d’Ingrid Bauer.

Je le cite à plusieurs reprises dans mes articles, c’est un livre très complet et qui fait rêver. Il introduit très bien le concept de l’hygiène naturelle (HNI) et, pour avoir testé énormément de choses citées dedans, il est à mettre entre les mains de tous les parents. Il donne envie d’essayer l’HNI avec son enfant en montrant ce mode de vie comme quelque chose de tout-à-fait possible pour tout un chacun.

C’est mon livre de chevet…

livre qui va révolutionner l'éducation

L’hygiène naturelle ou la manière dont tous les enfants devraient être élevés

Oui, j’y crois. Je crois que dans 20 ans, la moitié des parents en Occident écoutera et répondra aux besoins d’élimination de son enfant sans lui faire porter de couches. Je crois que ce n’est pas une lubie. L’écologie n’en est pas une non plus. Alors, ne serait-ce que pour cette raison, les gens y viendront, naturellement.

La raison pour laquelle, moi, j’ai voulu pratiquer avec ma fille, c’est que c’est tellement naturel et respectueux. Plus de la moitié des bébés du monde est élevé de cette manière. Sachant cette information, on se met à réfléchir.

livre qui va révolutionner l'éducation

Dans plusieurs pays d’Afrique et d’Asie, les mères savent quand leur enfant veut éliminer, avant qu’il élimine. Elles n’auraient jamais l’idée de leur mettre une couche, car, pour elles, c’est quand on est malade qu’on en met. Ingrid Bauer fait une liste des pays dans lesquels on peut admirer des bébés sans couches.

Des millions de mères allaitent leurs bébés, sans même y penser, et c’est normal. Pour moi, savoir reconnaître et répondre aux besoins d’élimination de mon enfant, c’est devenu tellement naturel que ça me paraît de moins en moins naturel de faire différemment. On s’occupe bien de nourrir son bébé et de le coucher ou de le bercer pour qu’il s’endorme lorsqu’il le demande, alors pourquoi le laisser éliminer sur lui-même et nettoyer ensuite, puisque cela aussi, il le dit ?

Les bébés sont tellement bien lorsqu’on répond à leurs sollicitations pour éliminer hors d’une couche. Je ne compte plus les témoignages de parents me faisant part des sourires de gratitude qu’ils ont reçu de la part de leur progéniture !

Quel rapport avec l’éducation à proprement parler ?

Je vois dans le regard de beaucoup de parents du scepticisme vis-à-vis de ce que je fais avec ma fille. Je reste plutôt discrète, en parle peu avec mon entourage et fais très attention à respecter l’intimité de mon enfant. Néanmoins, je partage quand même avec pas mal de parents sur le sujet, via les réseaux sociaux, notamment. Même chez ceux qui se sentent attirés, il peut y avoir des doutes par rapport au bien-fondé de la méthode.

Le sentiment le plus communément partagé est que cela complique la vie. Pour beaucoup, les couches ont été créées pour décharger les parents d’un poids, celui de s’occuper des déjections de leurs enfants. Ces mêmes personnes pensent que les bébés sont incontinents et qu’ils ne communiquent sur leurs besoins que vers l’âge de 3 ans. Partant de cette idée reçue, totalement fausse, il est bien difficile de justifier ce mode de vie.

Le livre qui va révolutionner l'éducation
1041483

Et pourtant, en comprenant cela, on change son regard sur les enfants. Et ce faisant, on les éduque différemment, avec beaucoup de bienveillance et en allant toujours plus profondément dans le lien qu’on crée avec eux.

On comprend que l’enfant communique sur tous ses besoins, et ce dès sa naissance. On ne peut que réaliser que c’est un être doué d’intelligence, bien que parfaitement immature. Nous sommes là pour l’accompagner en essayant de répondre au mieux à ses demandes. Ce n’est pas juste un être qui ne comprend rien, qui mange, fait dans sa couche et dort. On réalise, plus encore qu’avec toute autre méthode de maternage proximal, car celle-ci est la moins usitée, qu’il cherche à communiquer avec nous dans le but de grandir sereinement.

Trucs et astuces pour se simplifier la vie

Ce que j’aime dans ce livre, c’est qu’il est très simple à lire. C’est fluide et on comprend tout, tout-de-suite. Il est réalisé en 3 parties : des explications sur l’HNI, une partie « pratique », et des questions/réponses.

Tout le monde y trouvera son compte !

Il est truffé de belles photos qui illustrent bien les propos de l’auteure. Elle y explique les positions les plus utilisées – en photo c’est encore mieux ! – les problèmes qu’on peut rencontrer et les solutions, le matériel de base, la physiologie de l’élimination… et bien d’autres choses encore.

C’est l’abécédaire de l’HNI. Plus loin que le fait d’élever son enfant sans couches, il initie et ouvre à la « vraie » vie avec un enfant : une vie simple et proche des choses les plus importantes.

Quand la majorité des enfants, en Occident, sera élevée de cette manière, beaucoup de choses changeront. C’est LE livre qui va révolutionner l’éducation.

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs sur le thème “Le livre qui va révolutionner l’éducation” lancé par le blog Liberté Pédagogique.

Et sinon, pensez-vous, comme moi, que l’HNI est l’avenir pour les tous les bébés du monde?

Partagez cela dans les commentaires!

Natacha

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •   

​Merci d'avoir lu
cet article !

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement le guide "Surmonter les 4 peurs de base​ des familles pratiquant l'hygiène naturelle" qui vous aidera à :

  • garder le lit sec pendant le sommeil ;
  • sortir de la maison sans couches et sans stress ;
  • gérer votre peur du regard des autres ;
  • rester serein face aux ratés et aux régressions


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.