J’ai testé pour vous : la culotte HNI en laine

culottes HNI en laine

J’ai découvert il y a peu un vêtement qui ressemble fortement au Flopi. Il s’agit cette fois d’une culotte HNI en laine tricotée par Sarah, du blog Mon petit poussin.

Ces vêtements sont très pratiques à utiliser lorsqu’est en HNI, c’est-à-dire hygiène naturelle infantile, avec son bébé. Cliquez ici pour tout savoir sur l’HNI 🙂

culotte HNI en laine

Mon fils en culotte HNI en laine – photo Natacha Guillaume

Comment utiliser la culotte HNI en laine ?

Elle s’ouvre avec deux gros boutons par le devant. Les boutons sont situés sur la ceinture de la culotte, juste en-dessous et de par et d’autre du nombril.

Lorsqu’on les défait, tout le devant de la culotte jusqu’au petit popotin se défait. On peut replier ce morceau de tissu et le caler derrière les fesses pour suggérer l’élimination au bébé. Les parties génitales sont alors découvertes et le bébé peut éliminer sans mouiller ses vêtements ni avoir à être allongé, et déshabillé entièrement.

Il suffit ensuite d’essuyer la quantité infinitésimale d’excréments présente sur le derrière du bébé, si besoin, puis, de replacer le morceau de tissu et de le reboutonner. Si l’enfant se tient debout ou assis, c’est possible et c’est encore plus simple ainsi !

culotte HNI en laine

Mon fils en culotte HNI en laine – photo Natacha Guillaume

Comment habiller le bébé en plus de la culotte HNI en laine ?

Vous pouvez tout simplement lui mettre des jambières, avec des chaussettes et des chaussons en cuir, par exemple. L’avantage du cuir, c’est que ça sèche très vite si un pipi s’échappe.

Vous pouvez également lui mettre un pantalon type jogging, facile à baisser et à remonter, si vous prévoyez de sortir par exemple. Si le bébé a besoin d’aller aux toilettes, vous baissez le pantalon, ouvrez la culotte et lui suggérez de faire ses besoins. Vous pouvez également placer un petit insert dans la culotte HNI en laine. Comme ça, si le bébé fait un petit pipi, ou échappe un peu le pipi puis se retient pour évacuer le reste « au bon endroit », il ne mouillera pas son pantalon.

Cela peut arriver lorsque la communication se met bien en place. Les bébés ont cette faculté innée si on leur en donne la possibilité. Le but de l’HNI n’est pas que l’enfant apprenne à se retenir mais bien que son parent et lui apprennent à se comprendre, pour que le parent puisse lui proposer de se relâcher dans un endroit « adéquat », suivant ainsi la demande du bébé de faire ses besoins loin de lui-même.

Ensuite, vous n’aurez qu’à changer l’insert pendant que vous lui suggérerez d’éliminer. Cette combinaison de vêtements est très pratique pour les sorties. Le bébé ne prend pas froid, est habillé « normalement » pour une sortie, mais continue de ressentir consciemment son élimination. Il ne sera pas non plus gêné par le port d’une couche, et ne macérera pas dans ses déjections.

culottes HNI en laine

Mon fils en culotte HNI en laine – photo Natacha Guillaume

Au final

Les boutons de cette culotte HNI en laine sont moins pratique que des scratchs, mais pour autant, son utilisation facilite bien l’HNI. En plus, les coloris proposés sont super sympas !

Pour finir, la laine tricotée, pour moi, c’est le must de la fashion attitude;)

A découvrir sans plus attendre sur Mon Petit Poussin 🙂

Natacha

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post