Féliciter son enfant – Hygiène naturelle infantile

merci

Mon avis sur la question : faut-il féliciter son enfant ou non, après qu’il ait fait ses besoins au pot/WC, notamment?

En hygiène naturelle infantile (HNI), nous tentons de comprendre quand notre bébé veut éliminer. Lorsque nous pensons que c’est le cas, nous pouvons lui suggérer de le faire, au pot, aux toilettes ou dans la nature… Nous sommes parfois (souvent) très contents de parvenir à communiquer de la sorte avec notre bébé. Mais, pour autant, faut-il applaudir, féliciter son enfant?

C’est ce que je tente d’expliquer dans la vidéo visible en cliquant ci-dessus.

Abonnez-vous à ma chaîne Youtube en cliquant ici. Cela me fera plaisir et me donnera envie de continuer à publier des vidéos en rapport avec l’hygiène naturelle infantile… Merci!

Mon avis, en deux mots :

Les félicitations, d’une manière générale, sont aussi néfastes que les punitions. Il ne sert rien de féliciter son enfant. Il se sentira même, selon moi, en insécurité. Il saura que lorsque nous le tenons au-dessus du réceptacle choisi pour l’élimination, c’est que nous pensons qu’il veut faire ses besoins. L’enfant félicité d’avoir fait peut en conclure que nous attendons simplement de lui qu’il fasse et pourra être à la recherche des félicitations puisque, par nature, l’enfant veut coopérer avec ses parents. L’enfant ne cherche jamais à nuire à ses parents.

Constatons, tout simplement

Lorsque l’enfant a fait ses besoins, même si c’est par terre, le principe de communication sur l’élimination veut que nous constations simplement ce qu’il s’est passé… “ah, tu as fais pipi/caca”.

Rien de plus ni de moins!

Si vous n’avez pas aimé cet article, n’hésitez pas à le commenter, à le liker et à le partager. Et si vous l’avez aimé, dites-le moi aussi, ça me motivera à continuer à publier du contenu gratuit 🙂

Merci à vous 🙂

Et si ce n’est pas déjà fait, abonnez-vous au blog en remplissant la case à droite et en cliquant sur “abonnez vous”. Vous ne raterez plus aucun de mes prochains articles, vidéos, podcasts… A bientôt,

Natacha

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    25
    Partages
  • 25
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

​Merci d'avoir lu
cet article !

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement le guide des parents qui vous aidera à :

  • utiliser moins de couches avec votre bébé;
  • en finir avec les coliques du nourrisson;
  • soigner définitivement les érythèmes fessiers;
  • aider votre enfant à aller au pot/WC seul et sans stress


5 commentaires sur “5”

  1. Très intéressant comme façon de voir. Je peux rajouter que l’enfant risque d’associe le fait d’uriner à un cadeau qu’il fait à l’adulte ?
    Or c’est juste un cadeau qu’il se fait à lui même, se soulager, écouter ses besoins.

    Que pensez vous de l’accompagner dans ses ressentis corporels comme « j’ai l’impression que cela te fait du bien, tu as moins mal au ventre ? Etc »

    De par ma profession de psychomotricienne, j’accompagne en verbalisant ce que j’observe au niveau corporel afin que mon patient l’associe et retrouve une unité psycho corporelle. Du coup, naturellement, je fais de même avec bébé.

    1. Oui, je suis tout-à-fait d’accord. Je dis très régulièrement à ma fille qui a parfois peur d’aller faire caca seule (elle a 31 mois et est continente de jour depuis ses 23 mois) “aaah, tu dois te sentir mieux maintenant” après qu’elle ait fait. Et je devrais le faire pour le pipi car parfois, elle ne veut pas y aller.
      Merci pour ce commentaire très constructif 🙂
      Natacha

  2. coucou,

    je viens poster un commentaire qui n’a un peu trop rien a voir avec l’article mais cote hni j’aurais bien besoin de conseils en ce moment.

    depuis un bon gros mois je ne mets plus du tout de lange aucun a ma fille

    elle ne va pas sur le pot d elle meme … je lui amene le pot de mon initiative quand je vois que c est le moment et elle s’y installe et fait ce qu’elle doit y faire.

    cependant parfois meme quand elle a clairement besoin elle ne veut pas y aller… bref c’est parfois complique… enfin j’essaie de gerer au mieux et de ne pas tomber dans un rapport de force ou de distraction (genre lui lire une histoire sur le pot ce qui l’aide a faire pipi dans le pot et pas par terre) ce que j’ai trop souvent tendance a faire tout en me disant que c’est pas un bon plan a bien des egards!!

    je suis un peu perdue.. mais bon j’essaie de gerer ca au mieux mais la ou je suis paumee c est la nuit et ou j aurais bien envie d avoir ton avis c’est pour la nuit.

    avant je l emmenais la nuit faire pipi et c etait ok pour elle mais maintenant elle ne veut plus.

    elle tete bcp la nuit…

    je ne sias pas si je dois lui mettre un lange alors que je ne lui en mettais jamais la nuit…

    quand un pipi se fait sur l alese (car je n ose plus la deranger pr ca la nuit) et que parfois elle tient des nuits completes sans faire pipi meme en tetant.. bref quand elle ne tient pas et qu elle fait sur l alese je change l alese et je lave ses fesses etc au reveil (apres l avoir mis sur le pot au reveil ou la elle y va facilement tellement elle a besoin)

    bref quand c est sur l alese elle s en fou de ce truc de garder son nid propre (endormie je ne sias pas si elle se rend compte qu elle fait pipi ou pas .. je pense que oui quand meme).. elle se reveille sans vouloir se reveiller fait pipi et se rendort aussi sec (bonne blague hum) tout ca sans avoir ouvert un oeil. et reste dans le mouille ne la derange visiblement pas

    ca c est pour d habitude et la ce soir je ne dors pas mais soit…

    elle vient de pleurnicher un coup (je l ai prise contre moi mais visiblement elle ne voulait pas teter ni meme etre juste calinee) car elle vient de faire un gros pipi sur moi et a arrete de pleurnicher sitot apres .. a fait le calin et s est rendormie en roulant hors de mes bras (tout ca sans ouvrir un oeil).

    jsais plus quoi penser haha ni quoi faire.. ou ne pas faire.

    (la laisser sur une alese mouillee toute la nuit pour qu’elle voit au reveil que c est mouille et que je ne vais pas intervenir a chaque fois??)

    1. Coucou Laurie,
      je ne sais pas ce qu’il “faut faire” mais je sais ce que j’aurais fait (car c’est ce que j’ai fait à chaque fois que j’ai laissé ma fille sans couches la nuit ou pour la sieste) : je change l’alèse 🙂
      Je ne sais pas si cela t’aide mais personnellement je pense que si l’alèse reste mouillée je ne suis pas certaine que cela l’interpellera plus que ça. Je pense que cela sera froid et désagréable certes, cependant, les bébés, à un certains âge ne semblent pas dérangés par le froid, et le mouillé (à bien d’autres égards que pour l’élimination)… Je me dirais juste que, dans un souci de cohérence, la laisser bien au sec est ce qu’elle doit ressentir pour aller dans le sens de “j’ai compris ton besoin, tu es trop fatiguée pour te lever faire pipi (ou ta vessie est trop pleine donc tu as un micro-réveil alors que tu n’en aurais pas eu si tu n’avais pas autant eu envie de faire pipi) donc je change ton alèse pour que tu restes au sec comme tu as le droit de l’être pour être en bonne santé…”
      Peut-être que je me trompe et que si j’avais plus laissé ma fille dans son pantalon mouillé parce qu’elle ne voulait pas aller au pot alors qu’elle avait très manifestement envie d’y aller, elle aurait d’elle-même, à un moment donné dit que c’était désagréable d’être dans son urine et aurait demandé à être changée. Peut-être qu’en intervenant j’interromps le processus… je ne sais pas.
      Tu m’as donné matière à réfléchir!
      Merci pour ton commentaire,
      Natacha

  3. merci pour ta reponse natacha!
    depuis cet episode elle a l air plus ok pour se lever la nuit… (et ca n est arrive qu’une fois) .. la suite a voir.

    mais si un pipi au lit devait se reproduire je changerais je pense par souci de proprete mais voila… la journee nous avons connu ces phases avec bcp de pipis loupes (pas voulu mais la communication n’etait pas tjs au rdv et je l’avais trop habituee aux langes… je le voyais bien…) et qui ont finalement bien aide a ce qu’elle comprenne ce qui se passait dans son corps a chaque miction et le resultat que cela produisait sans lange.

    du coup c est ca qui m’a fait souleve la question pour la nuit.

    ca donne matiere a reflexion comme tu dis.

    🙂

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.